Select Page

Comment aménager son atelier de bricolage ?

Comment aménager son atelier de bricolage ?

L’aménagement d’un atelier de bricolage devient ainsi dès lors qu’on a une idée du rendu que l’on souhaite avoir. Que cela concerne l’isolation, la ventilation ou le rangement des différents outils, voici quelques conseils qui devraient aider à se créer un espace dédié, avec une décoration travaillée.

Bien organiser son espace de travail

 

Pour travailler dans les meilleures conditions, il est impératif d’aménager efficacement l’atelier de bricolage. Le plan de travail doit être bien solide et choisi dans de bonnes dimensions. À choisir avec ou sans établi supplémentaire, en fonction des besoins et de l’espace disponible. Disposée au milieu de la pièce et éclairée par un néon, la table peut accueillir quelques pots pour les crayons et les tournevis et de petits modules en plastique pour la petite quincaillerie. On utilisera une servante à roulettes facom pour les outils que l’on doit garder à portée de main et tout le reste ira au mur, sur des panneaux perforés en isorel, des crochets, des râteliers ou des étagères ouvertes.

Les outils électroportatifs et autres outils lourds, sont à disposer en bas des étagères tandis que les outils tranchants ne doivent pas être mis placés en hauteur, ceci afin d’éviter les risques d’accident. Les produits toxiques et les pots de peinture, de décapants, de vernis ou de colle seront quant à eux, à garder hors de portée des enfants, à savoir en hauteur et dans des placards verrouillés. Enfin, on gardera un tiroir, une caisse en carton ou un casier où ranger lunettes, masques, gants et trousse de premier secours.

Choisir les bons revêtements

 

Pour que l’atelier de bricolage reste fonctionnel et agréable, il faut que son entretien soit simplifié. Pour ce faire, on évitera de mettre du parquet au sol ou une peinture qui s’effrite facilement au mur. L’option de la dalle de béton nue au sol n’est pas non plus envisageable, il vaut mieux opter pour un sol en PVC ou un carrelage épais, plus facile d’entretien. Un plancher en bois est fragile et requiert beaucoup d’entretien et comme on sait qu’il ne peut pas supporter de grosses machines stationnaires, il vaut mieux éviter. Pour les murs et le plafond, on choisira peinture acrylique anti-tache blanche qui va illuminer la pièce.

Créer un environnement de travail sécurisant

 

Que l’on décide d’aménager l’atelier dans le garage ou dans une dépendance de la maison, il est important de créer un espace avec une bonne aération, un bon éclairage et une bonne isolation. L’idéal est de profiter des bienfaits de la lumière naturelle, mais si l’espace ne dispose pas de fenêtre alors il faudra compenser avec des néons qui vont éclairer l’intérieur de la pièce, surtout les espaces de travail. Pour ce qui est de l’installation électrique, il faut plusieurs prises étanches et s’assurer que tout soit aux normes, ceci afin d’éviter les accidents. La pose d’un extincteur à côté de la porte est également recommandée au même titre que le choix de confier l’installation de tous les câblages électrique à un professionnel dans le domaine.

Comme on va utiliser divers outils comme la scie sauteuse ou la ponceuse, on risque de faire du bruit, ce qui fait qu’il est impératif de bien insonoriser la pièce. L’utilisation de colle, de peinture et autres vernis en plus de la poussière va également nuire à la qualité de l’air. Aussi, il est important de bien aérer la pièce et d’installer un système de ventilation qui va renouveler l’air. Enfin, pour éviter de travailler dans la saleté, il est important de nettoyer régulièrement l’endroit, surtout le sol qui sera jonché de copeaux de bois, de sciures de bois, de bandes adhésifs et autres détritus.

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *