Select Page

Le divorce est-il la seule issue pour un couple en conflit ?

Le divorce est-il la seule issue pour un couple en conflit ?

Les familles françaises d’aujourd’hui sont bien différentes des familles des années soixante. Les familles monoparentales sont beaucoup plus importantes et les divorces sont quasiment trois fois plus importants. Pourtant, la France n’est pas le pays européen qui connait le plus de divorces. En effet, le taux de divorce en France est de l’ordre de 1,9% contre 3,4% au Danemark. L’un des pays Européens où l’on divorce le moins est l’Italie. Bien évidemment, la religion doit favoriser la solidité des couples italiens.

Une réforme du divorce nécessaire ?

Le code civil a fait l’objet de nombreuses réformes pour faire face au nombre des divorces et à l’engorgement des tribunaux. Les délais pour divorcer se trouvaient multipliés au moins par deux et les juges aux affaires familiales ne pouvaient pas accorder plus de trente minutes à chaque dossier présenté par les avocats du couple en instance de divorce. La loi nº 2016-1547 du 18 novembre 2016 de modernisation de la Justice du XXIe siècle a pour objectif notamment de rapprocher la justice du citoyen et de favoriser les modes alternatifs. Dans ce cadre, depuis le premier janvier 2017, le divorce par consentement mutuel sans juge est possible. L’instauration de cette nouvelle cause de divorce permet de raccourcir les délais pour dissoudre le lien matrimonial. 

Est-il nécessaire d’aller vite pour divorcer ?

Lorsque les époux sont en conflit, ils souhaitent aller vite pour tourner la page et refaire leur vie. Pourtant, le mariage est un acte grave dont on ne devrait pas pouvoir se délier en quelques jours. Lorsqu’on interroge les couples mariés depuis trente à quarante ans, ils parlent de confiance, de bienveillance et de pardon. Est ce que ce vocabulaire est encore dans le langage des nouveaux couples ? Bien évidemment, il ne faut pas tout supporter et tout pardonner mais quelques fois, pour l’intérêt de ses enfants ou son propre intérêt, il est important de chercher des solutions alternatives au divorce. Il semble tout d’abord important de retrouver la passion de son couple. 

Un divorce réussi nécessite de la réflexion et la préservation des intérêts de chaque époux. L’action des avocats et du notaire est d’arriver à cet équilibre fragile.

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *