Select Page

Les procédures à suivre pour le recouvrement des créances à l’étranger

Les procédures à suivre pour le recouvrement des créances à l’étranger

Toute société livre des produits ou des services qu’elle facture à sa clientèle. Le paiement de ces notes se fait souvent d’une manière différée, ce qui complique le suivi des règlements. Il arrive que certains clients ne payent pas leurs créances durant une période prolongée. On procède alors au recouvrement. Toutefois, quand une entreprise a des débiteurs à l’étranger, le versement des soldes peut prendre plus de temps que prévu. Pour la gestion des impayés, il convient donc de recourir à un avocat spécialisé.

Les particularités du recouvrement des créances à l’étranger

D’une manière générale, le recouvrement des sommes dues se fait selon des procédures bien définies. L’entreprise émettrice doit d’abord relancer le débiteur pour effectuer un constat de la créance qui  peut se faire par téléphone ou par lettre de relance. Cela permet de connaitre les causes des factures impayées. Si la première phase reste sans résultats, on peut recourir à une relance à l’amiable. Il faut alors multiplier les rappels et trouver un arrangement profitable autant pour la société que pour le client. Cette étape demande une bonne maîtrise de la négociation et de la  gestion des litiges, c’est la raison pour laquelle de nombreuses entreprises louent les services d’un huissier, d’un avocat ou d’une agence spécialisée. Mais les procédures à suivre pour un recouvrement se compliquent quand une dimension internationale vient s’y ajouter. En effet, les lois locales et la manière de procéder diffèrent grandement d’un pays à un autre.

Pourquoi solliciter un avocat spécialisé ?

Face à l’absence du retour après de nombreuses relances, le dernier recours d’une société est une action en justice. Cependant, dans ces cas particuliers, cette opération peut être longue et coûteuse. De plus, les résultats sont incertains. Pour éviter les mauvaises surprises, il est préférable de passer par un professionnel avant d’entamer les procédures de recouvrement des créances à l’étranger. Un avocat d’entreprise spécialisé dans ce domaine, à l’exemple de lmca-avocats.fr, pourra assister dans cette tâche. Après  l’étude du dossier, le juriste sera habilité à guider son client dans la démarche à suivre. Grâce à son expertise et à ses expériences, il parviendra à trouver une solution adaptée pour chaque situation. Il faut également noter que le réseau international dont dispose le spécialiste permet une meilleure gestion au cas par cas. L’avocat sera ainsi informé des démarches et des procédures opérationnelles exigées par le pays concerné. Il pourra alors  prendre les mesures nécessaires au recouvrement.

 

 

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *