Select Page

Ce qu’il faut faire pour dénicher le bon plombier

Ce qu’il faut faire pour dénicher le bon plombier

Pour éviter de vous retrouver avec des travaux ou des réparations de plomberie non seulement mal faits, mais aussi chères, sachez comment dénicher le bon plombier pouvant les réaliser correctement. Nous vous délivrons quelques conseils utiles.

Suivant les travaux à réaliser

Notez qu’un plombier n’est pas un homme à tout faire. Choisissez-le donc suivant les travaux à réaliser qu’il s’agisse de réparation de  l’installation de plomberie ou de rénovation de sanitaires d’une salle de bain. Si certains s’y connaissent en effet dans la dépose et pose de baignoires, bidets ou w.c., d’autres peuvent ne se spécialiser que dans l’entretien du chauffage, etc. C’est la raison pour laquelle, il faut que vous vous assuriez de leurs domaines de prédilection.

Opter pour un professionnel qualifié et labellisé

Ne retenez non plus que celui qui dispose d’un certificat de formation dans le domaine, prouvant qu’il détient les aptitudes techniques lui permettant de réaliser vos travaux. Le diplôme minimum requis est dans ce cas un CAP d’installateur sanitaire et technique. Il doit aussi être qualifié Qualibat ou avoir une cartification CAPEB, autant de garanties nécessaires sur la qualité de ses prestations de plomberie. Par ailleurs, un vrai plombier professionnel doit être référencé auprès de la Chambre des métiers de son département et disposer de références sérieuses en matière de clients.

Par le bouche-à-oreille

Le bouche-à-oreille vous permet aussi de trouver le bon plombier fournissant des prestations de qualité. S’il est en effet reconnu comme tel, c’est parce qu’il a déjà réalisé des travaux de plomberie dans les normes et dans des tarifs raisonnables. En le choisissant idéalement à proximité de chez vous, vous profiterez d’une réactivité à toute épreuve et à moindre coût côté frais de déplacement.

Une entreprise sérieuse

En cas de besoin de travaux de plomberie laborieux, n’hésitez pas à vous assurer de la situation financière de l’entreprise à qui vous faites appel. Recourir les services d’une entreprise de plomberie quasiment inexistante, car en liquidation judiciaire par exemple, peut en effet vous faire du tort. Faites-le dans ce cas auprès du greffe du tribunal de commerce de votre région ou sur des sites spécialisés. Vérifiez dans la même optique son année de création et son chiffre d’affaires.

Souscrit à des assurances

Sachez aussi qu’un professionnel de la plomberie digne de cette qualification doit être souscrit à certaines assurances relatives à cette profession. Celles-ci incluent l’assurance de responsabilité civile ou la garantie décennale pour les travaux de gros œuvre. Pour le matériel installé, un bon plombier doit pouvoir offrir une garantie d’un an au minimum sur sa solidité. Si tel est le cas, il doit également pouvoir respecter toute norme et législation régissant la profession de plombier.

Le devis le moins cher, mais détaillé

Si le coût estimatif de vos travaux de plomberie dépasse aussi les 150 euros, demandez à votre plombier de faire un devis. Demandez-en aussi à d’autres pour que vous puissiez les comparer et opter pour celui qui offre le tarif moins onéreux, mais avec des détails précis et avérés.

 

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *