Select Page

Traitement corona ou plasma ?

Traitement corona ou plasma ?

En matière de traitement de surface, il existe deux procédés qui prêtent souvent à confusion. Les gens ont parfois des difficultés à différencier traitement corona et traitement plasma. Certains pensent d’ailleurs qu’il s’agit de deux choses similaires et que ces deux termes désignent une seule et même technologie. Pourtant, on parle bel et bien de deux sujets différents. Il est important de bien les distinguer, d’autant plus que ces deux procédés ne suivent pas forcément les mêmes étapes et ne proposent pas les mêmes résultats. Si l’un vise à optimiser la qualité de la surface qui est à traiter, l’autre est plutôt utilisé pour faire en sorte que la surface à traiter soit plus réceptive à tout ce qui est colle et encre. Bon ! Trèves de bavardage, les détails sur le sujet dans les lignes qui suivent.

Quelques explications sur le traitement corona

La technologie utilisée pour le traitement corona a pour effet d’améliorer les surfaces et faciliter les travaux d’encollage dans les divers secteurs comme l’imprimerie, la sérigraphie, etc. En d’autres termes, cette opération optimise l’adhésion des matériaux et de réduire l’utilisation d’encre et de colle en éliminant les polluants en surface comme la poussière et les résidus sur les rebords de l’objet à traiter. Après que le traitement corona ait été réalisé, une vérification doit être faite afin de déterminer si la procédure a été efficace. Pour ce faire, on utilise des encres tests qui sont des outils permettant de mesurer le niveau de tension de surface du matériau.

Divers types de traitement peuvent être appliqués. Mais la plus commune, donc la plus pratiquée, est celle qui est uniquement destinée au traitement des pièces géométriques. Les autres traitements qui sont bien mieux conçus et dotés de technologies plus élaborées sont dédiés au nettoyage de tous les types de matériaux non conducteurs. Il peut s’agir du verre, du bois, d’un tissu ou du plastique. D’ailleurs, ils sont généralement présents sur les lignes de fabrication, que ce soit dans l’industrie pharmaceutique, dans les manufactures et, en particulier, dans les usines de fabrication d’emballages où les plaques rigides et les films flexibles doivent être préalablement traités.

D’autres types de traitement corona facilitent l’impression des étiquettes et leur collage, peu importe leur forme après la découpe. Une fois le traitement terminé, la surface passe sous un nettoyant afin de recevoir l’impression. Et comparé au traitement par effet plasma sous pression atmosphérique, aucun gaz ni air comprimé n’est ajouté au traitement corona. Cependant, une décharge électrice sous haute tension est requise pour les deux procédés.

Concernant le traitement plasma

Le traitement plasma est conçu pour le traitement des petites surfaces. Après l’opération, on obtient une surface dénuée de résidus et de poussière, ce qui permet d’améliorer la qualité de la surface traitée. La technique repose sur un gaz et de l’air comprimé injectés qui sont en mesure d’enlever ou de supprimer les salissures les plus tenaces, car il faut savoir que le traitement plasma est un nettoyage très précis.

Deux types de traitement plasma sont actuellement applicables pour traiter les petites surfaces : soit on utilise un plasma sous vide, soit on fait appel à un plasma sous pression atmosphérique. La première technologie facilite la pose des filets de colle et la réalisation d’une opération d’encollage. La deuxième technique pour sa part permet de nettoyer tous les types de pièces anguleuses grâce à un jet de plasma atmosphérique qui rase la surface et élimine les impuretés s’y trouvant.

Par ailleurs, il est important de comprendre que choisir ce type de traitement doit se faire en fonction du résultat attendu sur la qualité de la surface et sa nature.

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *